Le Hatha Yoga

La tradition de l'Himalaya est une tradition basée sur la méditation (dhyana).  Toutes les pratiques ont pour but de nous préparer à la méditation.  Dans le processus d'apprentissage de la méditation, la Tradition de l’Himalaya nous apprend comment nous asseoir (de manière stable, confortable et sans effort), comment respirer sans irrégularités, comment se détendre et comment purifier nos états mentaux.

Les exercices pour les articulations et les glandes sont des mouvements physiques à un niveau subtil et ils préparent notre corps pour la pratique des postures classiques.  La Tradition de l’Himalaya nous apprend à coordonner corps, respiration et mental pour se déplacer d'une manière méditative.  La pratique régulière et systématique conduit à un corps plus fort et plus souple (muscles, articulations,  tissus et organes internes) et, à un niveau plus subtil, elle nous aide à enlever des blocages aux niveaux énergétique et mental de notre être (produits de blocages émotionnels) de sorte que notre corps et notre mental puissent devenir calmes  et prêts pour la méditation, pour l'expérience du Soi.

Le hatha yoga est la prise de conscience de ce qui se passe dans notre corps, notre souffle et nos facultés mentales.  Cela nous permet d'écouter notre corps et de respecter nos limites lors de chaque séance, limites qui peuvent changer de jour en jour.  La pratique du yoga n'est pas conçue pour être un exercice d'aérobie ou pour savoir jusqu'où on peut étirer ou plier. Comme nous étudions notre Moi intérieur, la comparaison avec les autres est inutile. Le principe de base dans le hatha yoga est Ahimsa - non-violence envers nous-mêmes et envers les autres. Il faut apprendre à avoir confiance en la sagesse des signes de notre corps et de notre respiration.  Par exemple, si la respiration devient irrégulière, nous mettons probablement trop d'effort dans la pratique.  Nous devons aller un peu moins loin. 

Dans la Tradition de l'Himalaya nous pratiquons le flux naturel de la respiration, sans soubresaut, sans bruit, sans pause, en commençant par une inspiration et une expiration de même longueur.  Le maintien d’un débit de respiration libre nous aidera à éviter les blessures.

Le hatha yoga doit être pratiqué l’estomac vide.  Attendez au moins deux heures après un repas léger et quatre heures après un repas copieux.  Plusieurs postures influencent les organes internes.  S'il y a de la nourriture dans l'estomac, la pratique des asanas va causer de l'inconfort et peut entraîner des complications.